Press

TRIBUNE DE GENEVE – JUIN 2012 – Jardins potagers à Onex

La Ville d'Onex les espérait de­ puis longtemps, elle les a inaugurés début juin en présence de la conseillère d'Etat Michèle Künzler: les premiers potagers urbains situés sur son territoire font l'unanimité. Construits en plein cœur de la Cité Nouvelle, juste à côté de la Maison Oné­sienne, les jardinets permettent à une dizaine de locataires de cultiver leurs propres fruits, légumes et fleurs.

Les jardiniers amateurs ont com­mencé leurs plantations durant les vacances de Pâques, sur une portion de pelouse sous-occupée appartenant à leur régie, la Fondation HBM Emile Dupont. Situés au milieu des grands immeubles de la Cité, les petits lopins de terre délimités par une clôture sont réservés aux locataires de l'immeuble au pied duquel ils sont construits. Une fois la taxe d'inscription payée, les frais sont de seulement quelques francs par année pour l'accès à l'ali­mentation collective en eau.

Tomates et tournesols en vedette

Les fruits de la première récolte ont fait bien des heureux: multitude de tomates, large variété de salades, aubergines bien mûres, courgettes de belle taille et différentes herbes aromatiques ont côtoyé des choux-fleurs, poireaux, haricots et de belles courges à savourer en ce début d'automne. Parmi la profusion de fleurs qui ont coloré les différentes parcelles,ce sont les tournesols qui ont connu le plus de succès. Ce type de projet, déjà réalisé avec succès à Lausanne, Meyrin et à Vernier notamment, a tout de suite trouvé son public puisque non seule­ ment tous les lopins de terre ont trouvé preneurs en quelques heures, mais une vingtaine de personnes figurent même sur la liste d'attente! C'est pourquoi la Ville d'Onex souhaite multiplier les potagers urbains. D'ailleurs,deux autres projets semblent être en bonne voie. «Plusieurs endroits sont susceptibles d'en accueillir. Il suffit pour cela d'un petit espace ensoleillé», précise Jean- François Freudiger, le responsable de l'urbanisme à Onex.

Cultiver un lien entre les habitants.

L'un des objectifs des potagers urbains est de profiter des espaces verts situés au pied des immeubles pour recréer un lien à la fois avec la nature et entre les habitants. «C'est une manière d'humaniser la Cité, d'animer et de revaloriser les abords immédiats des immeubles et de créer du lien social», affirme Jean-François Freudiger. Le bel enthousiasme affiché à Onex par ces jardiniers amateurs pourrait inciter d'autres propriétaires d'immeubles de la commune à se lancer.

Anne Buloz

l'inauguration des premiers potagers urbains d'Onex, le 7juinTomates urbaines
Boccard Parcs et Jardins SA
6, route de la Croix-en-Champagne
La Petite Grave - 1236 Cartigny
Switzerland
Tel : 022 798 43 43
Fax : 022 791 05 52
Email : info@boccardsa.ch
Warehouse
17, route de Cartigny
1236 Cartigny